Connexion :

Les bases de la séduction

La séduction est un art qui nécessite une préparation mentale et « physique » afin d’être réellement efficace.


Cependant, avant d’aller plus loin et afin d’effectuer la « préparation mentale » nécessaire pour découvrir ce site, je souhaiterai que nous prenions un exemple dans lequel vous allez peut être vous reconnaitre : celui de Jérome.


Jérome est un garçon adorable, courtois, gentil et attentionné. Physiquement, il est dans le moyenne: ni top model, ni moche. Étudiant, Il a 22 ans et vit chez ses parents. Il n’a jamais réellement eu de petites amies et pourtant Jérome attend de rencontrer la femme de sa vie. Il veut la trouver, au plus vite, celle qui lui permettra d’être heureux et de traverser ensemble les difficultés de la vie. Mais comment la rencontrer ? Il sort peu et n’a quasiment pas de filles dans son cercle d’amis.

Un soir du mois de Mars, Jérome va fêter l’anniversaire d’un de ses copains, Jean, au restaurant et par chance il se trouve placé à côté de Nathalie, une fille mignonne en stage avec Jean. Tout au long du repas, ils font connaissance et surtout grâce à Nathalie car Jérome, bien que très intéressé par cette fille ne veut pas que son intérêt soit visible… et puis, de toute manière, il n’a pas grand chose à dire : il est assez timide avec les personnes qu’il ne connait pas et a peur de dire quelque chose d’inintéressant, de banal. La fin du repas approche et Jérome n’ose pas demander le numéro de Nathalie. Leur chemin se sépare.

Jean, leur ami commun, a bien vu que Nath et Jérome avaient discuté et il sait aussi que tous les deux sont célibataires. Il décide donc de faire sa bonne action de l’année et donne le numéro de Nathalie à Jérome qui est clairement ravi. Il veut la rappeler : elle est vraiment géniale cette fille, mignonne, intelligente… Mais il hésite. Que va t’il trouver comme prétexte à l’appel? Quoi lui dire ? Après s’être torturé l’esprit pendant des heures, il se lance :

- « Bonjour Nathalie… C’est Jérome. Tu te souviens de moi ? je suis désolé de te déranger »

- (Elle ne se souvient plus immédiatement) »Euh… Jérome.. Ha oui! comment ca va ? »

Après 2 minutes de discussion ou plutôt d’excuses, de confusion et de justifications, Jérome parvient à obtenir un rendez vous avec Nathalie au restaurant. Ils iront dans ce petit restaurant familial dans lequel il a l’habitude d’aller avec ses parents.

Le jour venu, Jérome se prépare toute la journée et arrive 1h en avance. Il faut à tout prix qu’il séduise cette fille, qu’il lui plaise. Nathalie est un peu en retard mais Jérome ne lui fait pas remarquer. Il a trop peur qu’elle prenne mal cette observation. Jérome est très prévoyant, galant, lui ouvre la porte, la couvre de compliments. Nathalie est elle un peu gênée de tant d’attentions. Jérome fait fit de sa timidité et entame un long monologue : il lui parle avec passion de ses occupations et oublie de laisser Nathalie intervenir de temps en temps. Nathalie s’ennuie et commence à se demander pourquoi elle a accepté ce rendez vous. Jérome ne s’en rend pas compte et continue ses explications sérieuses et incompréhensibles pour les non initiés.

Il lui parle aussi de son profond respect pour les femmes, de la natalité, et lui décrit même le mariage comme un acte d’amour formidable. Nathalie se demande ou elle est tombé et a de plus en plus l’impression de parler à une copine qu’à un de ses petits copains. Jérome lui se dit que Nathalie ne peut être que séduite par cette vision romantique de voir les choses. Nathalie elle ne pense qu’à une chose : fuir ! A la fin du rendez vous, Jérome propose à Nathalie de la raccompagner mais soucieuse d’abréger le calvaire, Nathalie préfère marcher et argumente sur le côté sportif de la marche. Jérome ne perçoit pas les sentiments « hostiles » de Nathalie et rentre chez lui ravi de cette soirée « inoubliable ». Peu après, il lui envoie un SMS pour lui avouer ses sentiments. La reponse de Nathalie fut claire et sans appel : « Je crois que ça ne va pas être possible entre nous. Tu es charmant, mais j’ai peur de ne pas être la personne qu’il te faut ». Jérome a essayer de joindre Nathalie trente fois au moins sans succès.

Ces deux personnes parfaitement étrangère l’une à l’autre auraient pu avec moins de maladresse et plus de techniques vivent une belle histoire. Au lieu de cela, ils resteront toute leur vie des inconnus l’un pour l’autre.


Comme le montre ce récit, Jérome a accumulé les erreurs pour conquérir la belle Nathalie. En voici quelques unes :


- »par chance il se trouve placé à côté de Nathalie » :

Jérome aurait du provoquer la chance et tout faire pour pouvoir se placer à côté de la fille qu’il avait remarqué au préalable


- »ne veut pas que son intérêt soit visible »:

Montrer son intérêt avec adresse permet de se faire remarquer et de flatter l’égo de la personne à séduire. Tout le monde aime être séduit.


- « peur de dire quelque chose d’inintéressant, de banal. »:

L’objectif de Jérome aurait du être de paraitre comme quelqu’un de « cool, sympathique et accessible par les sujets de discussion abordés ».


- « Jérome n’ose pas demander le numéro » ou « il veut appeler mais il hésite »:

Seulement une citation : Oser séduire, c’est se donner la possibilité d’être heureux.
- « Ils iront dans ce petit restaurant familial »:

Il faut choisir le lieu de la situation. Dans ce cas la, un restaurant un peu branché, moderne et animé mais pas trop bruyant aurait été parfait.


- »Nathalie est un peu en retard mais Jérome ne lui fait pas remarquer. »:

Il faut saisir toutes les opportunités pour faire du « floof » mais surtout ne pas donner l’impression à l’autre d’être effacé et ne pas avoir de caractère.


- « il entame un long monologue »:

Savoir écouter maintenant, c’est lui permettre d’avoir des sujets de discussion plus tard.


- « Nathalie ne peut être que séduite par cette vision romantique »:

Chacun doit tenir son rôle et même s’il faut adapter son discours à la personne pour la séduire, une fille qui cherche un homme ne veut pas que son mec lui rappelle ses copines.


- « il lui envoie un SMS pour lui avouer ses sentiments »:

Les entiments n’ont pas besoin d’être avoué au bout d’un jour et surtout ne doivent pas faire peur à l’autre. Une attitude montrant son interet pendant le rendez vous aurait largement suffit.



Les pages suivantes vous permettront d’acquérir un certain état d’esprit et ainsi d’appréhender la séduction comme il se doit.


Son apparence, la confiance en soi et l’envie de séduire sont les principaux piliers por obtenir cet état d’esprit.

© 2017 - Meelive